Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 23:08

Le paludisme tue plus d'un million de personnes dans le monde tous les ans.

Au Mali, selon certains spécialistes, pratiquement toute la population a le parasite dans le sang, et il demeure la première cause de mortalité infantile.

Mais, aujourd'hui, les autorités sont décidées à enrayer la maladie, en s'appuyant sur un réseau de santé communautaire, un centre de recherche scientifique travaillant avec les structures locales et un réseau associatif dynamique.

Avec le programme national quinquennal de lutte contre le paludisme lancé en 2007, elles se donnent notamment pour objectifs de développer la prise en charge avec des médicaments efficaces, de mener une politique de prévention, notamment en direction des femmes enceintes, et de lutter contre les moustiques vecteurs de la maladie.

Alors que le coût des consultations médicales reste élevé, 11 € en moyenne, dans un pays où 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le gouvernement a par exemple décidé d'appliquer la gratuité des tests de diagnostic rapide, des traitements préventifs et curatifs dans les structures de santé publiques, pour les femmes enceintes et les enfants jusqu'à cinq ans. Des moustiquaires imprégnées d'insecticide à effet durable sont aussi distribuées gratuitement. Et pour la première fois, en 2008, le gouvernement a organisé une campagne de pulvérisation d'insecticides dans les habitations.

Au Mali, le paludisme n'est plus une fatalité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.