Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 21:14

Jeudi 29 à Maubeuge, qu’elle belle journée dès 10h plus de 1000 personnes dans la rue éclairées par un soleil splendide. Enfin, est ce le réveil de la gauche... ?

C’est certainement au moins deux million de manifestants dans toute la France, avec une très forte présence des salariés du privé, à côté de ceux du public. C’est inédit depuis des décennies, surtout sans les très fortes composantes lycéennes et étudiantes comme pour le CPE en 2006.

N’en déplaise au gouvernement, nous ne nous sommes pas « baladés » juste pour exorciser un peu de nos angoisses du lendemain, mais bien pour revendiquer une autre politique. Le message que nous avons envoyé est clair : après des dizaines de milliards investis pour sauver les banques, nous voulons que le gouvernement donne désormais une priorité absolue à la sauvegarde de l’emploi, à la réduction des inégalités, au soutien du pouvoir d’achat, au renforcement des garanties collectives, à la moralisation de la sphère financière hautement responsable de la situation actuelle.

En juillet dernier, le Président de la République déclarait : « Désormais, quand il y a une grève, personne ne s’en aperçoit ». Cette fois, il a du s’apercevroir que l’heure est venue de l’écoute, du dialogue et de la concertation. J’espère que cette fois, il aura pris conscience qu’il est plus que temps de mettre en place une politique à la hauteur de la crise qui touche massivement et dans son ensemble notre société.

Les 8 organisations syndicales ont fait des propositions communes et constructives, en particulier pour réorienter les mesures de relance vers la sécurisation des parcours professionnels et vers le pouvoir d’achat des ménages les plus en difficulté. La crise économique se double en effet d’une crise morale qui rend la situation d’autant plus choquante que les plus exposés à la crise trinquent alors que d’autres catégories sont épargnées et se voient exonérées de tout effort de solidarité...

Les inégalités s’accroissent, les salariés et demandeurs d’emploi ne peuvent plus l’accepter.

Le Gouvernement d’une part, le patronat et les employeurs d’autre part, doivent assumer leurs responsabilités et répondre aux demandes formulées dans la déclaration intersyndicale du 5 janvier 2009.

Les salariés et leurs organisations doivent rester mobilisés pour obtenir partout des négociations sur les revendications.
Comme les Guadeloupéens depuis plus de 2 semaines osons la grève générale !

Repost 0
Published by Dominique - dans Social
commenter cet article
10 janvier 2009 6 10 /01 /janvier /2009 18:49

Une recherche action est née d'une rencontre entre le SYNAMI-CFDT, Bertrand Schwartz et Gérard Sarrazin. Il s'agissait pour eux d'abord d'y voir plus clair sur les interrogations des salariés du réseau des Missions Locales qui, depuis plusieurs années, remontait de partout.

Plus de 300 salariés ont été rencontrés ainsi que des administrateurs et des jeunes.

La conclusion de ces travaux est disponible sur le site : http://innovationinsertion.hautetfort.com/

 

Une synthèse en  4 pages intitulées« Parole de salariés recherche action collective" est à demander au SYNAMI.

Ainsi pour aller plus loin dans cette démarche plusieurs pistes ont été dégagées quelques orientations majeures :

• faire entendre ce que vivent les jeunes

• développer des partenariats productifs de réponses adaptés aux besoins des jeunes

• accompagner la phase d'intégration des jeunes en entreprise

• expérimenter une nouvelle approche territoriale de l'insertion des jeunes.

 

Repost 0
Published by - dans Social
commenter cet article

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.