Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 17:30

sagesse-Le gouvernement fait réduire le coût du carburant à la pompe. La moitié de la réduction est prise en charge par l’Etat [manque à gagner de 300 M€] et l’autre par les pétroliers. Pour le consommateur, cela représente une économie qui aura peu d’influence sur le pouvoir d’achat.

 

Les médias nous annoncent que 88% de la population est favorable à cette baisse du prix du carburant. Etonnant, pourquoi pas 100% ? Je m’interroge sur les 12%... C’est personnes aiment elles payer plus ? Sont-elles idiotes ?

 

Non, elles pensent que le pétrole est un produit non renouvelable qui va devenir de plus en plus rare et de plus en plus cher et rendre notre pays de plus en plus dépendant. Elles pensent que la solution n’est pas dans la baisse du prix de l’essence mais dans l’adaptation de la société et de notre vie quotidienne. Elles ne pensent pas qu’il suffit de se serrer la ceinture en attendant le redémarrage la croissance mais que nous devons changer vraiment maintenant.

 

Oui, je fais parti de ces personnes qui ne croient pas aux miracles, qui pensent que la baisse artificielle et provisoire du prix de l’essence est absurde car elle ne s’accompagne pas d’une profonde mutation de notre économie et n’ont pas peur de devoir payer plus cher le carburant, comme les légumes de l'agriculture bio et paysanne, ni de se déplacer en vélo, en bus ou en train…

 

Cependant, il est necessaire bien entendu dans le court terme de soulager ceux qui consacrent malgré eux de + en + de leurs revenus à leurs déplacements, notamment les salariés. Pour celà il faut renforcer et améliorer la "prime Transport" et prendre des mesures en faveur du covoiturage, de l'utilisation des transports en commun ainsi que du vélo... Ces mesures permettraient aussi de généraliser les bonnes pratiques de transition énergétique indispensables pour le long terme.

 

 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 21:56

Le sénateur PS de Seine-Saint-Denis et ancien maire de Clichy-sous-bois, Claude Dilain, a annoncé lundi dans un communiqué le lancement d'un appel de parlementaires afin de mettre fin au cumul des mandats.  

 

Pour ne pas « laisser penser que l'ensemble des sénateurs PS étaient favorables au cumul des mandats », Claude Dilain a lancé un appel « afin de montrer que les élus sont prêts à participer à l'élaboration de la loi pour la fin du cumul des mandats et à faciliter sa mise en œuvre ».

Dans son communiqué, il rappelle que, « comme nombre de ses nouveaux collègues », « il s'est tout de suite mis en accord avec cette philosophie en démissionnant de son poste de maire ».

Un an après son élection, « il tient à faire savoir qu'il n'a pas perdu son ancrage local, argument souvent avancé en faveur du cumul des mandats », et « reste au contraire tout à fait impliqué dans les questions relatives à la Seine-Saint-Denis ».

« Afin que la crédibilité des personnels politiques soit restaurée, que le travail parlementaire retrouve sa grandeur, il faut donner tout son temps à son mandat », insiste-t-il, soulignant que « c'est une loi plus que symbolique attendue par un grand nombre de nos concitoyens ».  

 

La liste des premiers signataires comporte outre M. Dilain, René Vandierendonck, Marie-Noëlle Lienemann, Catherine Tasca, David Assouline, Gilbert Roger, Richard Yung, Michèle Meunier, Corinne Lepage, Yannick Vaugrenard, Thani Mohamed Soilihi, Bertrand Auban, Bariza Khiari, Jean-Yves Leconte, Jacky Le Menn, Marcel Rainaud, Simon Sutour, Bernadette Bourzai et Jean-Pierre Michel.

Les signataires affirment leur « volonté de voter pour une loi interdisant le cumul entre les fonctions de parlementaire et de tête d'exécutifs locaux conformément aux positions prises par le PS, le projet présidentiel de François Hollande et la déclaration de politique générale du Premier ministre Ayrault ».

 

De nombreux sénateurs socialistes, dont beaucoup sont présidents de région, de conseils généraux ou maires, sont réticents à la fin du cumul de leurs mandats. 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 20:42

logo psDans le cadre du congrès de Toulouse, UTOPIA et le GPS, associations présentes au PS et à gauche proposent leur contribution Générale.

Ces deux contributions générales me semblent complémentaires et les textes du PS permettent de signer plusieurs contributions.

Signons la contribution générale du GPS sur www.grandprojetsocialiste.fr et celle d’ UTOPIA sur http://www.socialistes-altermondialistes-ecologistes.fr

Le PS doit engager les réformes cruciales à l’économie du pays et à sa prospérité sociale. Avec le congrès de Toulouse, nous avons l’occasion de devenir force de proposition militante indispensable qui sera vigilante pour que la politique du gouvernement puisse mener à bien le changement attendu par tous les Français.

 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 10:32

referend.jpgLa crise européenne est arrivée à un point crucial. Aveugles volontaires, nos dirigeants s’obstinent dans des politiques brutales d’austérité alors que la crise provient des dérives de la finance et de l'absence d'une véritable solidarité européenne.

 

Le "Pacte budgétaire" a été élaboré par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy pour corseter définitivement les politiques économiques, et imposer l'austérité au mépris du débat démocratique et contre les aspirations des peuples.

 

François Hollande se prépare à le faire ratifier par le Parlement nouvellement élu s’il parvient à faire adopter tout ou partie du "Pacte pour la croissance" qu’il propose aux autres dirigeants européens. Mais seul un débat démocratique avec une large participation populaire peut légitimement trancher sur des enjeux aussi essentiels.

 

A l’initiative d’Attac et de la Fondation Copernic, des responsables associatifs, syndicaux et politiques et des chercheurs lancent une lettre ouverte à François Hollande : "Non au Pacte budgétaire, pas d’Europe sans citoyens !", demandant l’organisation d’un débat tranché par un référendum.

 

Pour lire la lettre et la signer : http://www.france.attac.org/lettre-ouverte-francois-hollande-pour-un-referendum-sur-le-pacte-budgetaire

 

 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 20:39

Après tant d’années dans l’obscurité, enfin le printemps du changement !

Printemps.jpg 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:23

Ce dimanche 10 juin, il est indispensable de donner au Président de la République, une majorité à l'Assemblée Nationale pour pouvoir mettre en œuvre le changement…

 

Son mandat a déjà bien commencé : il limite les salaires des patrons, il augmente de 25% la prochaine allocation de rentrée scolaire, il bloque les loyers, il engage un véritable dialogue social avec les syndicats, il engage la transformation écologique…

 
Mais pour le changement il faut des lois, il faut donc une majorité de gauche à l'Assemblée Nationale.

 

Alors ce dimanche 10 juin

votez nombreux et faites voter.

10-juin.jpg 

 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 22:12

Les associations Amnesty International, ATD-Quart Monde et Secours Catholique s’unissent pour un objectif commun : la lutte contre la pauvreté et l'exclusion et pour la reconnaissance de la dignité de chaque être humain.

2012-05-Pauvrete.jpg 

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 23:07

La « semaine sanglante » du 20 au 28 mai 1871.

 
 
 
Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 10:44
beno.jpgL'Economie sociale et solidaire "c'est le champ de toutes ces entreprises aujourd'hui qui ont, ou une finalité sociale, ou des statuts qui les amènent à avoir une gouvernance démocratique, un système de répartition de la richesse qui est totalement différent d'une société classique. Ce sont les mutuelles, les associations, les coopératives", détaille Benoît Hamon. Un secteur "extrêmement dynamique", commente le ministre délégué chargé de l'Economie sociale et solidaire, rappelant qu'il représente à peu près 13% des emplois et 10% de la richesse créée en France. Un secteur "pour lequel nous voulons avoir une vraie stratégie de croissance", poursuit-il.

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 12:28
l'ETSCJ’invite ceux qui ne veulent pas le changement maintenant à s’intéresser à Alessandro Di Giuseppe, candidat de l'Eglise de la Très Sainte Consommation pour les élections législatives 2012, dans la première circonscription du Nord.
 
Son clip de campagne officiel est à voir et revoir sans modération.
 
 
N’hésitez pas à visiter son site : http://www.amentonpeze.org/
 
 
 
Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Politique
commenter cet article

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.