Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 23:00

Les élections municipales au Mali se dérouleront le 26 avril, 10 ans après la création des 684 communes rurales et des 19 communes urbaines.

Trois partis partent favoris :

-l'ADEMA, membre de la coalition qui soutient le président Amadou Toumani Touré,

-l'Union pour la république et la démocratie [URD], de Soumaïla Cissé,

-et le Rassemblement pour le Mali [RPM, opposition], de l'ancien Premier ministre malien, Ibrahim Boubacar Keita.

Mais il faut compter aussi avec le Mouvement citoyen pour les communales.

Il y a environ 4 700 listes de candidatures, soit au total plus de 17 000 candidats. Une fois les conseillers communaux élus, ceux-ci procéderont à leur tour à l’élection des 703 nouveaux maires.

 

La commune de Liberté Dembaya fait l’objet d’une attention toute particulière de Maubeuge. En décembre 2007, la commune de Maubeuge et celle de Liberté Dembaya ont signé un protocole de partenariat, il doit aider la mise en œuvre du plan de développement de Liberté Dembaya, tisser des liens d’amitiés, de connaissances et d’échanges entre les deux communes. L'objectif principal est la construction d'un espace multimédia, culturel et sportif à DYALA, le village chef lieu de la commune. Liberté Dembaya se trouve au pied de KAYES, la capitale Régionale. Le fleuve SENEGAL et la route Dakar/BAMAKO traversent Liberté Dembaya.

La Mission Locale Sambre-Avesnois est un acteur essentiel du projet de coopération. Dès 2001, la MLSA s'est engagée au coté de Souleymane DIALO le maire actuel de la commune de Liberté Dembaya. Depuis cette date La MLSA a organisé plusieur séjours. Le dernier s'est déroulé en juillet 2008 avec la participation de 6 jeunes et un conseiller.
Souleymane DIALO est de nouveau candidat. Souleymane est membre de l’ADEMA.

 

Un ami, Abdoulaye MAÏGA, le premier malien qui m’a fait découvrir son pays est lui aussi candidat dans sa commune de HOMBORI à mi chemin entre MOPTI et GAO. C'est une commune de tourisme [les éléphants de Dimamou, la montagne la Main de fatma], et d'industrie [un gisement de calcaire pour la fabrique de ciment].


Deux enjeux pour les communales :

-Le premier est la décentralisation. En effet des maires sortants seront très certainement sanctionnés et sur le plan national il pourra y avoir un réajustement de la politique en matière de décentralisation.

-Le deuxième enjeu c’est l’élection présidentielle en 2012. Amadou Toumani Touré ne pourra se présenter, la constitution lui interdit. C’est donc l’après «ATT» qui commence. Celui qui gagnera les municipales tissera sa toile pour la présidentielle.

Repost 0
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 20:17
A lire absolument : le Manifeste des ONG de solidarité internationale pour les élections européennes de juin 2009,
cliquer ici : Coordination Solidarité Urgence Développement

Repost 0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 21:04

Socialistes, nous sommes convaincus que l’Union européenne ne peut plus se développer sur les bases actuelles. Cependant, 3 leaders socialistes européens,  José SOCRATES  du PS portugais,  José ZAPATERO du PS espagnol et Gordon Brown du parti travailliste anglais, se sont exprimés depuis quelques semaines pour un nouveau mandat  de BARROS0 à la présidence de la Commission européenne.

 

Le système capitalisme, le libre-échange généralisé que l’Union européenne soutient sont dans une impasse et la gauche européenne doit incarner une alternative claire. Nous ne pouvons rester sourds au décrochage des couches populaires face à une Europe sourde à leurs problèmes.

 

Les socialistes français ne peuvent faire campagne sur la base d’un alignement sur les thèses de la social-démocratie en pleine crise et en pleine confusion. Ils doivent au contraire proposer que ses thèses : le rôle de l’Etat,  le juste échange,  la régulation écologique et sociale…  soient enfin prises en compte.

Martine Aubry doit prendre une initiative immédiate en direction des leaders des partis sociaux-démocrates européens pour manifester clairement la désapprobation du PS français quant au soutien à BAROSSO et pour améliorer,  compte tenu de la crise actuelle,  le « Manifesto ».

 

Le PS français doit porter une nouvelle ligne politique de réorientation profonde de la construction européenne, rompant avec le néolibéralisme.

Repost 0
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 22:48

G20

 

Le 2 avril, les pays du G20 se réunissent à Londres pour débattre de la refonte du système économique mondial. Le G20 est composé de : Afrique du Sud, Allemagne, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, Royaume-Uni, Russie, Turquie et Union européenne. Il faut qu’il s'élargisse pour assurer une représentation de l'Afrique et des pays arabes.

Cependant le G20, malgré ses 70% de la population mondiale, ne remplacera jamais l'ONU, ses 192 Etats membres et... sa propre conférence sur la crise financière et le développement, qui se tiendra fin mai à New York.

 

Les priorités fixées par l'hôte du G20 ne prêtent guère à l'optimisme : restaurer la confiance sur les marchés financiers,  réduire le risque de crise dans l'industrie financière, accroitre l'efficacité des marchés financiers, dont il est précisé qu'il faudra mieux expliquer les bénéfices qu'ils apportent à l'économie mondiale.

Espérons que les invités sauront expliquer à Gordon Brown qu'il ne suffira pas d'accommoder le système pour repartir comme avant. Qu'il faut ramener les banques à leur mission de base qui est un service public. Que de nouvelles règles ne seront efficaces que si on fait un trait sur l'autorégulation par les banques et les agences de notation, et sur les paradis fiscaux qui organisent le contournement des lois. Qu'il faut organiser une nouvelle répartition des richesses, par un transfert des revenus du capital vers ceux du travail, par la stabilisation de prix agricoles rémunérateurs, par la création d'une fiscalité internationale pour opérer une redistribution qui dépasse la logique d'aide. Que l'impasse écologique doit nous amener à transformer radicalement notre modèle économique.
Déjà en 1933, un sommet mondial s'est réuni à Londre, suite à une crise comparable à celle d'aujourd'hui, mais il a échoué. Le monde a alors basculé dans un chacun pour soi économique, une la concurrence financière et monétaire. Les sociétés totalement désiquilibrées ont exité les nationalismes et ouvert les portes aux extrémistes et aux totalitarismes, puis engendrées la misère et la guerre.

Repost 0
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 22:40

A quoi peut ressembler la crise pour les pays du Tiers Monde ?

Les investissements directs étrangers reculent, les exportations se heurtent à la baisse de la consommation et au protectionnisme rampant des pays développés, les frontières se ferment un peu plus encore aux migrants, ceux qui ont déjà migré sont les premières victimes des suppressions d'emplois, d'où une réduction des envois de fonds vers les pays d'origine alors même que ces transferts représentent parfois une part importante de leur PIB, l'accès aux prêts pour les pays en développement se durcit, quant à l'aide au développement elle restera au mieux égale en 2009...

Après une année 2008 marquée par une crise alimentaire mondiale sans précédant, le Tiers monde va encore payer bien chèrement cette crise économique et financière, pour lui, l'horizon ne se dégage jamais...

Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 23:08

Le paludisme tue plus d'un million de personnes dans le monde tous les ans.

Au Mali, selon certains spécialistes, pratiquement toute la population a le parasite dans le sang, et il demeure la première cause de mortalité infantile.

Mais, aujourd'hui, les autorités sont décidées à enrayer la maladie, en s'appuyant sur un réseau de santé communautaire, un centre de recherche scientifique travaillant avec les structures locales et un réseau associatif dynamique.

Avec le programme national quinquennal de lutte contre le paludisme lancé en 2007, elles se donnent notamment pour objectifs de développer la prise en charge avec des médicaments efficaces, de mener une politique de prévention, notamment en direction des femmes enceintes, et de lutter contre les moustiques vecteurs de la maladie.

Alors que le coût des consultations médicales reste élevé, 11 € en moyenne, dans un pays où 70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, le gouvernement a par exemple décidé d'appliquer la gratuité des tests de diagnostic rapide, des traitements préventifs et curatifs dans les structures de santé publiques, pour les femmes enceintes et les enfants jusqu'à cinq ans. Des moustiquaires imprégnées d'insecticide à effet durable sont aussi distribuées gratuitement. Et pour la première fois, en 2008, le gouvernement a organisé une campagne de pulvérisation d'insecticides dans les habitations.

Au Mali, le paludisme n'est plus une fatalité.
Repost 0

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.