Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 09:03

accueil.jpgLa question de l’accueil des jeunes enfants en Sambre Avesnois et en particulier, la qualité d’accueil du Tout Petit ; comment mieux la définir et la valoriser ?

 

La Justice sociale et l'accessibilité à tous, comment les garantir ?

 

La prévention, comment l'instituer ?

 

A partir de témoignages, nous débattrons de ces questions avec vous, habitant de Sambre Avesnois, des élus, des acteurs de terrain et des parents lors de ce petit déjeuner de l'Economie Sociale et Solidaire en Sambre Avesnois animé par Acteurs Pour une Economie Solidaire au nom du Conseil Local des acteurs ESS de Sambre Avesnois.

Avec les interventions de :

2 structures d'accueil d'enfants (Le petit tambour, la halte garderie itinérante), des mères de familles utilisatrices mais aussi actrices, l'association d'accompagnement à la création de lieux pour la petite enfance Colline Acepp.

 

Petit déjeuner

« La petite enfance, un service fondamental à la population :

les réalisations concrètes de l'Economie Sociale et Solidaire »

Mardi 18 octobre de 9h à 11h,

 à la Chapelle Saint Jean, rue Marx Dormoy à Jeumont

 

La collation vous sera offerte.

Réservation souhaitée auprès de laurentcourouble@apes-npdc.org,

03 20 30 98 25 www.apes-npdc.org

 

Plus d'infos :

Cette thématique a été choisie en lien avec le travail mené dans le cadre de la parution en 2010 du  Livre Banc : « accueillir, accompagner les jeunes enfants un projet de société » (téléchargeable sur le site : colline-acepp.com ).

 

A partir de cette  thématique principale trois axes seront privilégiés et  illustrés par des témoignages ;

-               La Justice sociale et l’accessibilité à tous :

Comment faire valoir le droit à un accueil et à une éducation de qualité pour chaque enfant et l’ensemble d’entre eux ? Comment faire en sorte de proposer aux enfants de moins de 3 ans, une palette de modes d’accueil souples, diversifiés et de proximité dotés de projets éducatifs et sociaux appropriés à leurs territoires de desserte ?

 

-               La Qualité Educative :

Une des principale question ici est de préserver les structures d’accueil pour qu’elles restent avant tout des lieux de vie qui puissent mettre en place des conditions d’accueil et prennent pleinement en compte les besoins des enfants, des parents et des professionnels.

 

-               La Prévention

Les lieux d’accueil de la petite enfance, étant ouverts désormais à tous, ils acquièrent aussi une dimension de prévention précoce. Ils se doivent d’être des lieux d’épanouissement pour chaque enfant pris dans sa singularité, des lieux qui participent à la construction de leur avenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Social
commenter cet article

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.