Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 16:22

 

Les conclusions d’une recherche menée par le CREDOC montrent que des centaines de milliers de jeunes se heurtent à l’inconsistance des politiques publiques, au manque de cohérence des dispositifs et à la frilosité des employeurs.

 

Cette recherche confirme qu’être une femme accentue nettement le risque d’être touché par l’éloignement de l’emploi de qualité. Mais aussi que les jeunes sortis d’études peu qualifiées, tout comme ceux qui n’ont pas suivi une formation professionnelle et ceux qui résident dans une zone urbaine sensible ou ayant des parents non européens ont plus de mal que les autres à s’intégrer durablement sur le marché du travail.

 

Le CREDOC fait trois recommandations :

 

La première recommandation consiste à confirmer pleinement le rôle de « guichet unique de la deuxième chance » au réseau des Missions Locales et de développer une approche politique transversale s’appuyant sur la création d’une délégation interministérielle.

 

La deuxième recommandation vise à rendre effectif l’article 13 de la loi de programmation de cohésion sociale qui institue le droit à l’accompagnement,  par une allocation d’insertion obtenue sur la base d’un statut formalisé par un « contrat de deuxième chance » au sein d’une Mission Locale.

 

La dernière recommandation propose une mobilisation massive des employeurs du secteur marchand en instaurant des quotas de jeunes engagés dans une dynamique de deuxième chance au sein des entreprises.

 

Quelle deuxième chance pour les jeunes en difficulté ?

N° 218 de « Consommation et Modes de vie » du CREDOC [février 2009]

A lire sur le site : http://www.credoc.fr/pdf/4p/218.pdf

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.