Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 19:01
Semaine de la réduction des déchets

Chacun de nous produit 568 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos poubelles et conteneurs de tri ainsi que dans les déchèteries. C'est deux fois plus qu'il y a 40 ans ! Le coût pour la collectivité et les habitants connaît également une augmentation très importantes.

 

Aujourd'hui a commencé la Semaine européenne de la réduction des déchets. Ce temps fort de mobilisation est l’occasion parfaite pour informer les citoyens sur les enjeux de la réduction des déchets et les alternatives pour consommer mieux. Loin des polémiques politiciennes, localement nous avons encore beaucoup à faire...

 

Alors comment bien trier nos déchets ? Découvrez les solutions pour trier tous les déchets et des conseils pour en produire moins, en cliquant sur ce lien :  « Que faire de mes déchets ? ».

Semaine de la réduction des déchets
Partager cet article
Repost0

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.