Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2020 7 29 /11 /novembre /2020 14:52

 

Depuis le deuxième confinement, les sorties de loisir étaient limitées à 1h et dans un rayon de 1km au maximum, mais depuis hier, grâce à la mobilisation de 16 organisations de cyclistes, un assouplissement permet de sortir 3h dans un rayon de 20km.

J'ai donc pu ce matin, sortir à vélo et me rendre à Solre-le-Château en empruntant La Voie Verte de l'Avesnois.

La matinée était très fraîche, 3°, sans soleil, et j'étais seul ; mais ça fait tellement de bien !

Confinement et sortie loisir

Sur le retour, j'ai rencontré au niveau de Dimont un groupe d'une dizaine de personnes qui prenaient l'apéro sur une aire de pique-nique, pas réglo mais très sympa.

 

A l'approche de Ferrière-la-Grande, j'ai croisé deux cavaliers qui à mon coup de sonnette, très gentiment, se sont mis en file indienne pour me laisser les dépasser. 

Confinement et sortie loisir

Partager cet article

Repost0

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.