Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 16:30

En trois clics adhérez ou ré-adhérez à CycloTransEurope.

C’est très facile d’adhérer ou de réadhérer à CycloTransEurope, elle peut se faire en ligne en quelques clics, grâce aux services d’HelloAsso.

Un simulateur permet aussi de calculer ce que vous coûte réellement un soutien à CyclotransEurope si vous être imposable. Par exemple, un versement de 50 € ne vous coûte que 17 €. Par contre c’est 50 € pour CTE qui a besoin de votre soutien financier pour continuer et amplifier son action.
 

L’adhésion reste à 15 €.
Vous pouvez bien entendu continuer à régler votre adhésion en remplissant le bulletin ci-joint et nous le renvoyer accompagné d’un chèque. C’est par ici : http://eurovelo3.fr/adhesions/

Les inscriptions à la rando seront ouvertes d’ici quelques jours.

Adhérer à CycloTransEurope...
Adhérer à CycloTransEurope...

Partager cet article

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Vélotourisme
commenter cet article

commentaires

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.