Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 20:50

Pourquoi une voie verte s’impose entre Maubeuge et Cousolre ?

Tour d’horizon d’un projet qui doit faciliter le tourisme et les déplacements locaux actifs.

La Communauté d'Agglomération Maubeuge Val de Sambre, le Département du Nord et l'Union européenne ont permis l’aménagement de quelques véloroutes et voies vertes utiles au développement touristique et à la pratique du vélo et de la marche en Sambre-Avesnois, notamment les Voies Vertes de la Sambre et de l’Avesnois ainsi que VIAVIL.

De la gare de Maubeuge, la traversée du centre ville en empruntant VIAVIL... pour rejoindre le lycée Pierre Forest puis Rousies
De la gare de Maubeuge, la traversée du centre ville en empruntant VIAVIL... pour rejoindre le lycée Pierre Forest puis Rousies
De la gare de Maubeuge, la traversée du centre ville en empruntant VIAVIL... pour rejoindre le lycée Pierre Forest puis Rousies
De la gare de Maubeuge, la traversée du centre ville en empruntant VIAVIL... pour rejoindre le lycée Pierre Forest puis Rousies

De la gare de Maubeuge, la traversée du centre ville en empruntant VIAVIL... pour rejoindre le lycée Pierre Forest puis Rousies

A l'entrée de Rousies, la rue de la vaqueresse, ce qu'est devenue la voie ferrée.
A l'entrée de Rousies, la rue de la vaqueresse, ce qu'est devenue la voie ferrée.

A l'entrée de Rousies, la rue de la vaqueresse, ce qu'est devenue la voie ferrée.

La VV, un précieux outil pour le tourisme responsable

 

Le tourisme est facteur d’activités et de notoriété, pour la Sambre-Avesnois comme pour le département dans son entier.

 

La consolidation de la destination Sambre-Avesnois est un enjeu prioritaire pour l’économie touristique et la création d’activités pour le territoire. Parmi les ressorts de cette problématique, figure le tourisme vert, familial, sportif, culturel et patrimonial. Ce type de tourisme, s’adosse notamment à la pratique du vélo, mais aujourd’hui elle est très insuffisamment développée dans le territoire.

 

La transformation de la voie ferrée désaffectée, Maubeuge – Cousolre, en une voie verte, traversant Rousies, Ferrière-la-Grande, Cerfontaine, Quiévelon, Aibes et Cousolre pour rejoindre Beaumont et le RAVEL Wallon peut contribuer efficacement au développement de cette pratique tout au long de l’année.

A l'entrée du centre ville de Rousies, la voie ferrée traverse la rue de Maubeuge, la départementale 336.

A l'entrée du centre ville de Rousies, la voie ferrée traverse la rue de Maubeuge, la départementale 336.

Rue de Maubeuge à RousiesRue de Maubeuge à Rousies
Rue de Maubeuge à Rousies

Rue de Maubeuge à Rousies

La Voie verte : pour valoriser…

 

La voie verte s’impose d’elle-même ; elle est une carte à jouer pour valoriser cette partie du territoire.

Elle présente le mérite de conserver un tracé historique, le préservant d’une disparition totale.

 

Ce projet de voie verte est une offre touristique pour les visiteurs et un outil de loisirs au service des habitants ; c’est une liaison entre 7 communes facilitant les déplacements actifs.

Entre Rousies et Ferrière-La-Grande le long de la Sorle...Entre Rousies et Ferrière-La-Grande le long de la Sorle...Entre Rousies et Ferrière-La-Grande le long de la Sorle...

Entre Rousies et Ferrière-La-Grande le long de la Sorle...

Passage de la voie ferrée au dessus de la Solre entre Rousies et Ferrière-la-Grande
Passage de la voie ferrée au dessus de la Solre entre Rousies et Ferrière-la-GrandePassage de la voie ferrée au dessus de la Solre entre Rousies et Ferrière-la-Grande

Passage de la voie ferrée au dessus de la Solre entre Rousies et Ferrière-la-Grande

Tout ce que pourra apporter une voie verte !

 

Le projet de voie verte Rousies - Cousolre apparaît comme une formidable opportunité économique, environnementale et sociale traversant l’agglomération depuis Maubeuge jusqu’à Cousolre.

 

Il constitue un maillon structurant d’un projet global, traversant la Sambre-Avesnois d’est en ouest.

La voie verte, un site propre, sécurisé, d’un seul tenant, un trait d’union entre Maubeuge et Cousolre, assurera de véritables liaisons actives entre Rousies, Ferrière la Grande, Cerfontaine, Colleret, Quiévelon, Aibes et Cousolre et permettra de rejoindre Beaumont et le RAVeL Wallon.

 

La Voie Verte offrira un terrain de loisirs exceptionnel pour les familles, grâce au cheminement qu’elle constitue.

Mettant en valeur de beaux paysages, la voie verte sera la source de nouvelles mobilités, le support de nouveaux usages reliant 7 communes et le facteur d’une attractivité touristique.

Traversée de la rue Clémenceau à Ferrière la Grande ; la départementale 936 qui va jusque Cousolre.Traversée de la rue Clémenceau à Ferrière la Grande ; la départementale 936 qui va jusque Cousolre.

Traversée de la rue Clémenceau à Ferrière la Grande ; la départementale 936 qui va jusque Cousolre.

Passage devant le relais éco-vélo...

Passage devant le relais éco-vélo...

devant le relais éco-vélodevant le relais éco-vélo

devant le relais éco-vélo

A Cerfontaine, la traversée de la départementale 436, entre Cerfontaine et Ferrière-la-Petite.A Cerfontaine, la traversée de la départementale 436, entre Cerfontaine et Ferrière-la-Petite.

A Cerfontaine, la traversée de la départementale 436, entre Cerfontaine et Ferrière-la-Petite.

A Colleret, passage devant l'ancienne gare.

A Colleret, passage devant l'ancienne gare.

Traversée de la rue de Colleret à Quiévelon.Traversée de la rue de Colleret à Quiévelon.

Traversée de la rue de Colleret à Quiévelon.

A Aibes, la traversée de la départementale 963, la rue de Jeumont.A Aibes, la traversée de la départementale 963, la rue de Jeumont.

A Aibes, la traversée de la départementale 963, la rue de Jeumont.

Vous pouvez lire le billet précédent concernant ce projet en cliquant ICI

 

Reste à présent à donner réalité à ce projet, que tout appelle à concrétiser !

 

Si ce projet vous interresse, n'hésitez pas à nous rejoindre !

Une VVV entre Maubeuge et Cousolre ?

Partager cet article

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans vélo
commenter cet article

commentaires

Didier Robert 09/07/2016 10:55

je suis très intéréssé par ce projet (je suis le président du cyclos Feignies) d'autant plus qu'en tant qu'adjoint aux travaux de la commune j'avais en tête de travailler sur la ligne SNCF qui ne sert plus entre l'ancienne gare de Douzies maubeuge et Bettrechies. je fait partie des heureux à la retraite et je suis disponible en juillet et aout
bonne journée

Dominique Delcroix 09/07/2016 18:12

Bonjour Didier,
Merci beaucoup pour ce bel encouragement et heureux de pouvoir vous compter bientôt parmi nous.
Nous pourrions nous rencontrer après le 10 août.
Concernant l’ancienne voie ferrée Maubeuge-Valenciennes vous pouvez consulter mon billet du 19 janvier 2016 sur le blog de « DAV Maubeuge » : http://dav-maubeuge.over-blog.com/2016/01/veloroute-voie-verte-maubeuge-valenciennes.html

jean-pierre CHARLET 22/06/2016 10:50

Bonjour Dominique,
nous pouvons te proposer le mercredi 06/07 à 20 h, au local de l'ARPAC, parvis de l'église à Cousolre, ou en tout autre lieu à ta convenance.
Jean-Pierre

jean-pierre Charlet 10/06/2016 10:51

bonjour Dominique,
es tu disponible début juillet ?
si oui, je te recontacterai pour une date plus précise

Jean-Pierre

Dominique 10/06/2016 11:31

Avant le 13 juillet, pas de soucis

Jean-Pierre Charlet 03/06/2016 11:57

Bonjour Dominique,

nous avons l'intention de mettre au vote la participation de l'Association pour la Renaissance du PAtrimoine de Cousolre (ARPAC) au projet de voie verte, lors de notre prochaine assemblée générale qui aura lieu en septembre. Pouvons nous nous rencontrer, afin de voir ensemble quel pourrait être notre contribution à ce projet?
Amicalement,
Jean-Pierre

Dominique 09/06/2016 22:52

Oui et avec plaisir ! Proposes moi une date !

Dominique 03/06/2016 12:03

Oui et avec plaisir ! Proposez moi une date !

jean marie boutonné 13/01/2016 10:47

je trouve cela intéressant mais nous avons pas les moyens financiers pour réaliser cette vv et en plus il faut l'entretenir il suffit de regarder autour de nous les projets avortés ou rester sans entretien alors cessons de rêver les bords de sambre ne sont pas fini (Pont Boussière hachette etc..) et pourtant c'est un chemin de st jacques , raccord aux ravels 15 ans de retards et c'est toujours pas sur les papiers
ce sont des projets qui rapportent gros aux bureaux d'études
les passages privés publics sont surement passés au travers de cette étude bon courage à tous cesser de rêver

Dominique 13/01/2016 17:35

et pourtant nous en avons besoin de rêves ; nous crevons de ne plus oser rêver !!!
Mais de toute façon il ne s'agit pas d'un rêve, mais d'un projet… bon pour le bien-être des habitants et le développement du territoire. Les moyens financiers existent… il suffit d’en faire le choix.
Plus nous serons nombreux à partager ces objectifs et plus nous pèserons pour la prise en compte des déplacements actifs et du vélo en particulier.

robin 13/01/2016 00:17

je trouve qu'il serai mieu de faire un vélorail sur cette voie mise a l"abandon, je sui de Colleret et je trouve sa dommage de voir cette si belle voie a l'abandon. Ce projet pourra ainsi retrasser l'histoire des locomotives a vapeur spécialisées dans la marchandise qui aller d'usines en usines et qui empreintées tout les jours cette voie!!!!

Ludo 12/01/2016 00:20

Ah,si je pouvais quadriller tout l'Avesnois par ce genre de chemin! Je n'emploierai la voiture que pour les grands trajets!!! Mon VTT et ma remorque de vélo n'attendent que ça!

Dominique 12/01/2016 14:40

C'est tout le sens de l'action de Droit Au Vélo Maubeuge.
Plus nous serons nombreux à partager ces objectifs et plus nous pèserons pour la prise en compte des déplacements actifs.
Nous nous réunissons le deuxième mardi de chaque mois ; la prochaine c'est ce soir. N'hésitez pas à nous rejoindre.
Contact : 06 86 81 63 62 ; maubeuge@droitauvelo.org

Dominique 11/01/2016 13:44

Vous avez raison, la zone d'activité SOGESAMBRE enferme la rue du Transvaal et la voie ferrée. Cependant, car il serait décevant de ne pas pouvoir passer par Rousies, il serait possible de contourner cette zone privée en empruntant, à la traversée de la rue de Maubeuge à Rousies, la rue des viviers jusque l' avenue Clémenceau à Ferrière-la-Grande.
Merci pour cette précision.

Leroy 11/01/2016 07:50

Un petit detail tout de meme, cette voie ferree traverse un lieu prive ( ou se trouve mon bureau) donc le depart n'est envisageable qu a partir de la gare de ferriere

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.