Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 03:59

La Sambre-Avesnois est traversée par deux véloroutes voies vertes, une européenne l’EV3, « La Scandibérique » et l’autre, la VN31, « La véloroute de la Sambre ».

Une troisième, la véloroute 362, dénommée "véloroute au fil de l'eau" qui part de Le Touquet passe à Avesnes/Helpe pour rejoindre la Belgique par Eppes Sauvage, est inscrite dans le plan régional mais pour l'instant, les communes et les EPCI concernées ne semblent pas s'y interresser.

La « continuité » d’un itinéraire vélotouristique…
La « continuité » d’un itinéraire vélotouristique…

Ces itinéraires vélotouristiques assurent une continuité urbain-rural, ils relient de nombreuses communes entre-elles. Cependant, quand on arrive dans la commune on a souvent un itinéraire dégradé par rapport à l’inter-commune et pire on n’a rien du tout.

 

Les touristes, on leur doit une continuité avec une certaine cohérence de parcours quand on leur promet un itinéraire, mais la continuité c’est aussi organiser des entrées et des sorties dans les villes qui soient confortables et bien signalées, notamment pour faire des achats, réparer son vélo… c’est également bien indiquer les différents intérêts touristiques, les lieux d’hébergement et de camping…

arrivée à Maubeuge
arrivée à Maubeuge

arrivée à Maubeuge

L’essentiel est bien sûr de faire rouler les vélos dans de bonnes conditions.

 

Et là, la convergence du loisir et de l’utilitaire est décisive : deux véloroutes voies vertes qui traversent l’agglomération Maubeuge Val de Sambre peuvent être aussi un levier fondateur d’un réseau cyclable utile aux habitants pour se rendre au lycée, à l’université ou sur son lieu de travail, à la gare pour prendre le train ou le bus, dans un commerce de proximité pour faire ses courses…

La « continuité » d’un itinéraire vélotouristique…
La « continuité » d’un itinéraire vélotouristique…

Partager cet article

Repost 0
Published by D DELCROIX - dans Vélo
commenter cet article

commentaires

Françis 24/02/2016 13:44

J'ai pris mon vtt pour faire Maubeuge/sars-poteries , '' l'excellent '' et rare chemin vert venait d'être taillé , résultat des épines partout et une crevaison;
ensuite sur le chemin Emeraude que l'on devrait plûtot appeler chemin des charbonniers de la boue bien noire, de l'eau aussi noire et à peine de quoi se croiser.
Il ne sert à rien de faire des plans utopiqes si l'on n'est pas foutu d'entretenir l'existant.
Je plains vraiment les collégiens qui veulent utiliser leurs vélos et surtout échapper au traquenard du pont Sncf.
Francis

Dominique 24/02/2016 14:14

Francis, je fais le même constat que toi… c’est pour cela que nous avons créé Droit Au Vélo Maubeuge Sambre-Avesnois, pour agir auprès des différentes collectivités en charge des voies vertes et véloroutes.
Quant à la pratique du vélo par les jeunes notamment les collégiens, étudiants… c’est effectivement un grand enjeux.
Il est urgent localement de développer un système et une culture du vélo !!!

Bertin 24/02/2016 08:04

Le revêtement de ces véloroutes est-il adapté à tous les types de vélos ou réservés aux VTT ????

GAMBERINI 08/06/2016 21:01

Aujourd'hui j'ai voulu allé voir ce qu était réellement le sentier émeraude. J ai démarre à ferriere la grande jusque solre le chateau. Que dire si ce n'est que cette voie n à rien d une voie verte que c est une honte un scandale . Faute d entretien cette voie par endroit ne fait pas plus de 20 cm de large. Ou sont les trois mètre d une voie verte . Alain

Dominique 24/02/2016 13:48

Normalement le revêtement permet à tous les cyclistes de rouler agréablement... malheureusement le revêtement d'origine est souvent de faible qualité et surtout la voie cyclable est très rarement entretenu. C'est surtout vrai pour la voie verte de l'Avesnois.

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.