Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 19:01
Semaine de la réduction des déchets

Chacun de nous produit 568 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos poubelles et conteneurs de tri ainsi que dans les déchèteries. C'est deux fois plus qu'il y a 40 ans ! Le coût pour la collectivité et les habitants connaît également une augmentation très importantes.

 

Aujourd'hui a commencé la Semaine européenne de la réduction des déchets. Ce temps fort de mobilisation est l’occasion parfaite pour informer les citoyens sur les enjeux de la réduction des déchets et les alternatives pour consommer mieux. Loin des polémiques politiciennes, localement nous avons encore beaucoup à faire...

 

Alors comment bien trier nos déchets ? Découvrez les solutions pour trier tous les déchets et des conseils pour en produire moins, en cliquant sur ce lien :  « Que faire de mes déchets ? ».

Semaine de la réduction des déchets
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 22:55

 

Une très belle initiative de nos voisins. Une démarche exemplaire qui doit nous inspirer...

Réduire ses déchets
Partager cet article
Repost0
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 08:08

Hier, mardi 15 novembre, se déroulait une séance du conseil de la Communauté d’Agglo Maubeuge Val de Sambre. Les élus communaux et communautaires auraient dû se prononcer sur la mise en œuvre de l’Extension des Consignes de Tri – ECT. Concrètement, cela signifie que, dès le 1er janvier 2023, nous devrons tous mettre tous les plastiques dans la poubelle de tri, et que la filière de collecte, tri et traitement des déchets doit s’y adapter.

Compte-tenu de la tension, des pressions mais aussi à la demande d’élus qui estiment ne pas être suffisamment informés, le président de la CAMVS a reporté le débat et la décision.

Traitement des déchets ménagers.

Ci-dessous, vous trouverez le texte que je m’apprêtais à lire pour argumenter mon vote.

 

Monsieur le Président, et vous toutes et tous chers collègues,

mon propos concerne, bien sûr, cette délibération et le SMIAA, mais aussi la délibération 41 et le choix d’un nouveau centre de tri.

La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte  - LTECV, qui est à l’origine du sujet de ce soir : l’Extension des Consignes de Tri, date de 2015.

Vous avez attendu le 7 novembre 2022, moins de 2 mois de l’échéance du 31 décembre, et une semaine avant le Conseil Communautaire décisionnaire de ce soir, pour présenter le dossier aux élus. Afin de nous approprier un dossier aussi important, nous aurions dû recevoir les documents bien avant, ils n’étaient même pas sur la table le jour de l’inter-commission du 7 novembre. Cerise sur le gâteau, il y a quelques jours, lors d’une conférence de presse les présidents des 4 EPCI ont annoncé que la décision était prise. L’opacité, le déni de démocratie, qui caractérisent la méthode de travail est insupportable.

Et puis, vous le savez, la même loi de 2015, traite d’autres sujets : le tri des biodéchets à la source par les particuliers avant fin 2024, la tarification incitative faisant intervenir le volume et la qualité des déchets dans le calcul de la taxe… mais aussi la réduction de la production des déchets.

Les principaux acteurs, de tous ces changements nécessaires, sont les usagers. Ceux sont les habitants les premiers concernés, et malheureusement les derniers informés. Une méthode de travail plus globale et ouverte associant les forces vives du territoire serait bien plus efficace.

 

Concernant la fiscalité, vous le savez, elle ne fera qu’augmenter tant que l’on n’aura pas réussi à réduire massivement la production des déchets.

 

D’autre part, comment peut-on accepter un projet de délocalisation d’une activité si essentielle au bien vivre des habitants, une délocalisation en totale contradiction avec les enjeux du développement durable, une délocalisation qui occasionnera une perte d’autonomie de notre territoire, une perte pour l’économie et l’emploi local et un dénie d’écologie, le projet s’installerait sur un site pollué à Douchy-les-Mines qui impacterait la rivière située au pied du site et aurait des conséquences environnementale et sanitaire néfastes sur la population ?

 

Alors que l’on parle d’économie circulaire, de proximité, de circuit court, de démocratie participative et d’innovation sociale, et au regard des enjeux écologiques, économiques et sociaux, votre projet est insoutenable !

Vous l’avez compris mon choix c’est l’humain et l’environnement d’abord !

Traitement des déchets ménagers.
Partager cet article
Repost0
1 novembre 2022 2 01 /11 /novembre /2022 10:00
Châtaignes à vendre !

Cette année, la récolte de châtaignes a été très bonne.

Il me reste encore de nombreux kilos… à 2€ le kg.

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2022 2 18 /10 /octobre /2022 20:45
Le Versement Mobilité finance le SMTUS, le taux passe à 2%.

Mardi 18 octobre, en fin de journée, les membres du conseil syndical du SMTUS se réunissaient pour débattre puis voter pour ou contre une augmentation du Versement Mobilité.

 

Mais qu’est ce que le Versement Mobilité ?

C'est une contribution due par toutes les administrations et les entreprises qui salarient plus de 10 personnes. Elle est ponctionnée sur la masse salariale nette et elle est inscrite sur la fiche de paie de chaque personne salariée de l’entreprise. La Versement Mobilité permet de financer les politiques de mobilité sur un territoire. Les entreprises la payent à l'Urssaf, qui la reverse ensuite aux AOM - Autorité Organisatrice de la Mobilité. Pour nous, en Sambresis, il s’agit du SMTUS – Syndicat Mixte du Transport Urbain de la Sambre.

 

Lors des débats, j’ai expliqué mon vote :

Mes chers collègues,

Comme vous le savez, j’exprime depuis le début de ce mandat des désaccords avec la politique menée par le SMTUS.

D’abord, le PDU – Plan de Déplacements Urbains, devrait être la feuille de route du syndicat, mais depuis près de 4 ans qu’il a été adopté, le CoPil n’a pas encore été mis en place, en conseil syndical nous n’en n’avons encore pas discuté, nous n’avons toujours pas eu l’occasion d’avoir un bilan des actions mises en œuvre.

Quant aux déplacements alternatifs à l’usage de la voiture individuelle rien n’a été fait de significatif ; excepté, un abris vélos qui n’est pas encore mis en service et un schéma directeur cyclable qui n’a rien d’opérationnel. Un comité de mobilité devrait être réuni tous les deux ans depuis l’adoption du PDU, il n’a pas encore été constitué.

Enfin, concernant le Versement Mobilité, l’argumentaire que nous avons reçu est clair, l’augmentation de la recette ne servira en rien l’amélioration de la mobilité dans le territoire, tout juste devrait-il permettre de maintenir le transport bus dans l’état actuel. Alors que cette augmentation aurait pu être au service d’une nouvelle ambition.

Oui, je sais, vous allez me dire que sans cette augmentation de recette le transport bus est en danger, et bien non, ce qui met le transport bus en danger c’est l’absence d’une véritable politique audacieuse et courageuse qui fasse le choix de l’augmentation forte de la part modale des déplacements en bus au détriment des déplacements en véhicule individuel.

Vous l’avez compris, pour toutes ces raisons, je voterai contre l’augmentation du Versement Mobilité quel que soit le taux proposé.

Le Versement Mobilité finance le SMTUS, le taux passe à 2%.

Avant de passer au vote, lors d’une interruption de séance, les membres du conseil syndical se sont réunis en groupe pour savoir si le taux actuel qui s’élève à 1,8% devait être augmenter d’un point ou passer à 2%. Compte tenu de la situation financière les élus ont décidé de voter le taux à 2%.

 

J’ai à nouveau pris la parole pour dire qu’aujourd’hui on paie le manque de vision, d’audace et de courage. Car le vrai problème c’est la faiblesse de la fréquentation des bus, c’est l’insuffisance de la part modale du transport en bus. Personne lors du débat n’a abordé ce sujet. Mais pour augmenter cette part modale, il faut être plus attractif et oser agir pour réduire la part modale des déplacements en véhicule individuel. Depuis les années 70, les villes sont construites pour la voiture. Ce n’est plus possible, il faut maintenant les reconstruire pour les personnes. La domination de la voiture, c’est fini, place à l’humain.

 

Pour dire aussi, que puisque l’on parle des entreprises, qu’a fait le syndicat en direction des entreprises ? Alors qu’elles sont la principale source de financement du SMTUS, rien n’a été fait pour accompagner les acteurs des entreprises vers la mobilité durable au travers des PDME - Plan De Déplacement et de Mobilité des Entreprises et des NAO – Négociation Annuelle Obligatoire et recueillir leurs propositions d’aménagement ou d’amélioration des services ?

 

Un contact direct avec les employeurs permettrait de bénéficier d’une meilleure visibilité sur les besoins et les solutions à apporter et d’éclairer les flux de trajets. Le PDME constitue donc un outil de dialogue de la collectivité avec les entreprises de son territoire, au service du développement socio-économique local.

 

J’ai donc, seul, voté contre l’augmentation du Versement Mobilité, mais surtout pour un véritable changement dans les orientations du SMTUS.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2022 6 08 /10 /octobre /2022 21:15

 

Lors de l’inauguration du Forum de la Transition Ecologique, qui s’est déroulée ce matin et après la visite des exposants, j’ai eu le plaisir de dire quelques mots.

 

Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique

Bonjour à toutes et tous,

Je suis très heureux, ravi que nous soyons réunis à Maubeuge ce jour pour l’ouverture d’un Forum consacré à la Transition Ecologique.

C’est un rendez-vous important qui doit nous aider à nous adapter au changement climatique et réduire les émissions de CO2, mais aussi réduire la perte de biodiversité et s'engager dans la sobriété juste.

C’est avec un grand plaisir que la ville de Maubeuge a facilité l’organisation du 4ème Forum de la Transition et de l’autonomie organisé par les Colibris de l’Avesnois et pour la 1ere fois à Maubeuge.

Mais qu’est-ce que la transition écologique ?

C’est d’abord un défi : le climat et donc la décarbonation. La loi fixe des objectifs : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et neutralité carbone en 2050.

Nous sommes tous concernés personnellement en tant que citoyen, salarié d’une entreprise, bénévole d’une asso, responsable élu ou technicien d’une collectivité : la décarbonation doit être l’enjeu majeur de tous nos projets.

Et puis, la sobriété ! Enfin, elle est à la une de l’actualité. La sobriété est un incontournable de la transition écologique.

Au-delà des mesures énergétiques que nous allons tous prendre pour éviter un black-out cet hiver, il s’agit de repenser nos modes de consommation et de production, de nous questionner sur nos besoins et comment les satisfaire en limitant leurs impacts sur l’environnement pour atteindre l’objectif de la neutralité carbone en 2050.

Alors que le GIEC vient de nous rappeler, encore, pour la nième fois, l’ampleur de la catastrophe climatique en cours, que la guerre en Ukraine vient confirmer la fragilité de nos dépendances énergétiques, que les crises sanitaires nous fragilisent toujours plus, il est grand temps d’agir encore plus et encore mieux : que chacun fasse sa part au mieux et collectivement agissons pour un territoire sobre, solidaire et respectueux du vivant.

Sur le stand de « Maubeuge en Transition », vous trouverez :

-un appel à candidature pour le réseau d’ambassadeur de la propreté ;

-un appel à participation à la définition du projet de Maison de la Transition ;

-l’inscription aux ateliers d’apprentissage à la conduite du vélo en ville.

Je nous souhaite un bon Forum et un grand merci aux bénévoles qui permettent ce bel événement.

Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Inauguration du Forum de la Transition Ecologique
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2022 5 30 /09 /septembre /2022 20:18

 

Lors du conseil communautaire du 29 septembre 2022, le président a présenté au vote des conseillers une motion de l’Association des Maires du Nord intitulée « Pour des mesures indispensables au maintien des missions des collectivités ».

J’ai découvert la motion sur place et je n’ai donc pas eu le temps de l’étudier. Cependant, à la première lecture rapide, j’ai vite remarqué les critiques vis-à-vis de la loi ZAN - Zéro Artificialisation Net : elle « engendrera inévitablement des conséquences négatives sur le développement des territoires », « revenir en profondeur sur la mise en œuvre de l'objectif Zéro Artificialisation nette ».

Convaincu que la démarche ZAN est une avancée intéressante pour la sobriété, la biodiversité et le climat, je me suis abstenu considérant que le sujet méritait d’être sérieusement travaillé en commission.

Face aux difficultés financières et l’explosion des factures énergétiques, l’Etat doit créer un bouclier financier et tarifaire, mais les collectivités doivent aussi contribuer à l'accélération de la transition écologique, plus que jamais indispensable.

Loi ZAN et Communauté Maubeuge Val de Sambre.
Loi ZAN et Communauté Maubeuge Val de Sambre.

Je profite de ce billet pour rappeler le bel exemple de réemploi d’une friche : le Pôle Gare de Maubeuge. Le projet est repris dans une brochure intitulée "Action cœur de ville pour la transition écologique » diffusée par l’ANCT. C'est un catalogue, qui présente de nombreuses réalisations concrètes et projets en cours pour « verdir » la ville sous tous ses aspects.

Vous pouvez le télécharger sur le site de l'ANCT via ce lien :

https://agence-cohesion-territoires.gouv.fr/action-coeur-de-ville-pour-la-transition-ecologique-959

La page 87 est consacrée à la démarche Pôle Gare de Maubeuge et plus particulièrement au futur Parc Paysager de la Sambre.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2022 4 29 /09 /septembre /2022 07:30
Journée sur la végétalisation des cimetières

Plus de 60 personnes élues et techniciennes, dont 2 agentes municipales maubeugeoises et moi-même, issus de communes du Département du Nord, ont participé à une journée d'étude à Somain sur la place de la nature et des aménités dans les cimetières.

La gestion des espaces, la biodiversité, la végétalisation, le bouleversement climatique, la sérénité et la convivialité étaient à l’ordre du jour.

Merci au CAUE du Nord, à Villes et Villages Fleuris et de la commune de Somain pour l’organisation de ce temps de rencontres et d’échanges.

Journée sur la végétalisation des cimetières
Journée sur la végétalisation des cimetières
Journée sur la végétalisation des cimetières
Journée sur la végétalisation des cimetières
Journée sur la végétalisation des cimetières
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 22:43
Forum de la Transition écologique à Maubeuge

Les Colibris Maubeuge - Avesnois avec la ville de Maubeuge et le collectif Maubeuge en Transition organisent les 8 et 9 octobre 2022 à l’Espace Sculfort un Forum de la Transition. Des ateliers, conférences et exposants sur les thèmes de l’alimentation et la santé, l’énergie, l’habitat ainsi que l’éducation animeront le week-end et bien sûr la mobilité n’est pas oubliée.

Ce Forum est un rendez-vous important pour nous adapter au changement climatique et réduire les émissions de CO2, réduire la perte de biodiversité, s'engager dans la sobriété...

Le Forum démarrera par un ciné-débat le jeudi 6 octobre à 20h à Ociné à Maubeuge. Un bal folk animé par “Eul Cageot Folk” est prévu le samedi 8 octobre à 20h.

 

L’Association Droit Au Vélo animera :

> un stand d’information et d’échange ;

> un atelier d’entretien du vélo ;

> un marquage contre le vol du vélo ;

> une conférence sur l’écomobilité.

Forum de la Transition écologique à Maubeuge
Partager cet article
Repost0
17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 12:59

J’ai lu dans La Voix du Nord de ce jour https://www.lavoixdunord.fr/1229299/article/2022-09-16/sambre-les-bus-gratuits-sur-tout-le-territoire-pendant-une-semaine?utm_campaign=echobox_sambre_avesnois&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1663338940, un article concernant l’implication du SMTUS et de la CAMVS dans la semaine de la Mobilité par le biais d’une opération qui consiste à mettre les bus gratuits à la disposition des automobilistes.

 

D’abord, pour diminuer la production de CO2, le SMTUS devrait déjà ne plus acheter de bus qui roulent au diésel.

 

Ensuite, pour agir en faveur des modes de transports alternatifs à la voiture, il faut pour cela une vraie volonté politique. Les élus du SMTUS et des communes ainsi que l’Agglo devraient assumer le choix politique de réduire l'espace de la voiture pour laisser de la place aux autres modes de déplacement comme la marche, le vélo, la trottinette... et permettre une hausse de la fréquentation dans les bus.

Mobilité en Sambre et bus gratuits.
Mobilité en Sambre et bus gratuits.
Partager cet article
Repost0

Urgence

   

Utopie ?

Le monde change. Le capitalisme national a laissé la place à un capitalisme financier et mondialisé qui pille nos ressources et met les personnes en concurrence. Il n'est pas régulé et il fait des ravages importants : au nord comme au sud, les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres plus en plus pauvres. Ces inégalités sont de plus en plus insupportables.
Un monde en paix est un monde en équilibre. C'est un monde qui recherche l'égalité entre tous, entre les continents, entre les peuples. Un monde solidaire et vivable pour nos enfants.
Utopie ? non cette vision est partagé par des millions d'hommes et de femmes. Et c'est parce que je crois que nous pouvons construire ensemble un projet de développement durable humain pour toute la société que je suis libertaire, socialiste, écologiste et altermondialiste.

Victor HUGO

Vous voulez les misérables secourus,

nous voulons la misère supprimée.  

C génial

Catégories

Chaine d'union

A lire

L'ouvrage n'a rien d'une marche arrière marxiste, ou d'un plaidoyer écolo, c'est une analyse incisive et clairvoyante de nos dérives, et une proposition moderne, facile à lire, d'une nouvelle organisation du monde.
Il faut lire Kempf.